La présentation

Maxime Rambourg, Théo Rivière

Simon Caruso

Catch Up Games

≃ 40 €

45 - 75 min

1 - 4 joueurs - 12+

Logo La tuile de jeu cinema

Le jeu en vidéo


The Loop : Agent  « Bonjour, agents ! »

Je me présente.

Je suis Mister Time votre I.D.O (Instructeur Désigné d’Office).

Je vais ai fait venir ici à l’agence pour éradiquer une menace qui affectera le continuum espace temps !

D’après nos derniers renseignements, le Dr Foo a construit une machine à remonter le temps afin de dominer l’univers. Il a l’intention de répandre ses clones dans chaque époque de notre histoire, ce qui aura pour conséquence de générer des instabilités sous forme de failles.

Votre mission est de voyager à travers différentes époques, de la préhistoire en passant par le Moyen-âge jusqu’à notre époque afin de supprimer ces failles et éviter que des vortex ne se forment ce qui mettra à mal le plan du Dr Foo.

Vite, le temps presse ! Arrêtez ce fou dangereux !

Je compte sur vous, agents ! 


Que retrouve-t-on dans la boîte ?

1
Plateau Espace-Temps
1
Plateau QG
1
Machine 3D du Dr Foo
5
Pions agent en bois
100
Cartes dont :
79 cartes Artéfact,
7 cartes Foo,
14 cartes Ultramachina
65
Cubes en plastique dont :
30 cubes rouge,
30 cubes vert,
5 cubes bleu
10
Tuiles Sabotage
3
Tuiles Vortex
8
Grandes tuiles dont:
5 tuiles Agent,
1 tuile aide de jeu,
2 tuiles mode de jeu
38
Jetons dont :
28 jetons Clone,
7 jetons Supa Clone,
3 jetons Centrifugeuse
1
Sac en tissu
3
Livrets dont :
1 livret Opérationnel,
1 feuillet Modo solo,
1 livret de règles

Et les règles dans tout ça ?


The Loop : Agent   « 3 Livrets ?! Vous en avez de la chance, petit veinard ! Allez, on lit tout ça et au boulot ! »


À l’ouverture de la boîte, vous tomberez nez à nez avec :

Un livret appelé « Règlement intérieur »

Composé de 12 pages, ce livret vous expliquera l’entièreté des règles du mode de jeu S.A.B.O.T.A.G.E.

Je ne vais pas vous le cacher, la première fois que j’ai parcouru les règles, c’était avec des grands yeux de hibou tant il y a beaucoup d’informations.

Vous pouvez déjà enlever 3 pages sur les12,  qui ne sont ni plus ni moins que l’explication de la mise en place du jeu. Mise en place qui se fait plutôt rapidement d’ailleurs, grâce aux images détaillées. Vous savez exactement où placer tel ou tel objet.

Si on omet les explications du tour de jeu, de  l’anatomie des cartes, et les exemples, on s’aperçoit qu’il n’y a pas tant de règles que cela. Elles sont bien structurées, agréables à lire, c’est plutôt un bon point.

Un livret appelé « Livret opérationnel ».

The Loop est un jeu complet dans le sens où chaque agent possède un niveau de complexité différent. Les autres modes de jeu ont également leur propre complexité, mais chacun peut être modulé grâce à 3 niveaux de difficulté. Tout ceci se trouve dans ce livret composé de 8 pages. 

Une page recto-verso présentant le mode solo.

Les joueurs solo ne sont pas oubliés avec ce mode sur-mesure composé de 2 pages. Ici vous devrez incarner 2, 3 ou 4 agents. J’en parlerai en détail un peu plus loin dans la section dédiée.

Bon ok, et ça se joue comment ?​

La mise en place du plateau de jeu

Au début du tour, on pioche une carte « Foo », on réalise l’action de la carte, puis on la pose sur l’emplacement libre le plus à gauche qui se situe en bas du plateau QG

La machine du Dr Foo tourne sur elle-même afin de déposer ses failles dans les différentes époques

On jette les cubes rouge (failles) dans la machine du Dr Foo qui répartit aléatoirement les failles à travers les  3 époques concernées

Quel est le but du jeu ?

Vous avez tous un but commun : vaincre le Dr Foo ! 

Pour cela, vous devez remplir avec succès 4 quêtes (représentées par les tuiles sabotages).

Vous perdez si :

  • Vous devez placer une deuxième tuile Vortex sur une même époque.
  • Vous placez une 4ème tuile Vortex (peu importe l’époque).
  • Si vous devez avancer la pioche du Dr Foo alors que celle-ci se trouve sur la 3ème case du plateau QG.
 

La mise en place


The Loop : Agent   « Non, non ! Mais vous êtes fou ?! On n’a pas le temps d’expliquer la mise en place ! Le temps presse voyons ! » 

Comme mentionné plus haut, vous trouverez toutes les informations relatives à la mise en place dans le livret de règles (à télécharger en haut de cette page).


Le déroulement

On commence toujours par le premier joueur, puis dans le sens des aiguilles d’une montre, jusqu’à la fin de partie.

Chaque tour de jeu est composé de 5 phases. 
 
I. La phase Foo
 
Durant cette phase, vous allez :
 
  • Générer des clones en fonction de l’emplacement du paquet de cartes Foo sur le plateau QG. Celui-ci vous indiquera combien de jetons Clone vous devrez placer sur le plateau.
    Pour ce faire, piochez le nombre de clones indiqués et placez le sur l’époque indiquée par le symbole de leur face « génération ».
  • Piocher une carte Artefact à partir du gros deck,  et la poser à côté de l’époque d’origine mentionnée sur la carte.
  • Révéler la première carte de la pioche Foo et pivoter la machine sur l’époque indiquée par la carte. Puis prenez 2 cubes failles (cubes rouge) +1 cube pour chaque jeton clone présent dans cette époque. Jetez-les dans la machine qui se chargera de les distribuer de façon totalement aléatoire parmi les 3 époques qui se trouvent en face de  la machine. Enfin, placez les cubes failles sur leurs emplacements respectifs.
 

The Loop : Agent   « Attention ! Si vous devez placer un 4ème cube rouge sur une époque, cela créera un VORTEX !!! »


 II. La phase d’action
 
À vous de jouer ! Vous pouvez :
 
  • Vous déplacer à condition de dépenser un cube énergie (vert) se trouvant dans l’époque où vous vous situez.
    (Oh ! Vous avez aussi le droit à un déplacement gratuit, 1 fois par tour !).
  • Appliquer l’effet d’une carte de votre main. Couchez votre carte dès que vous l’avez utilisée : elle est épuisée.
  • Faire un LOOP : en échange d’un cube d’énergie présent sur votre époque, vous pourrez redresser toutes vos cartes déjà épuisées d’une seule et même dimension (symbole sur la carte)!
    Vous pouvez faire un LOOP autant de fois que vous le souhaitez, le 1er vous coûte 1 cube énergie, le 2ème 2 cubes énergies et ainsi de suite…
Ces actions peuvent être réalisées autant de fois que souhaité et dans n’importe quel ordre.
 
III. Ajouter 1 carte à son deck
 

Récupérez, si vous le souhaitez, une carte Artefact disponible déjà révélée dans votre époque.

IV. Archiver une tuile Sabotage
 
Si vous vous situez à une époque où une tuile Sabotage est complétée, vous pouvez l’archiver. Autrement dit, vous la retirez et la posez à gauche du plateau QG : cela représente les dégâts que vous avez infligés au Dr Foo.
 
Les cubes présents sur la tuile Sabotage sont à remettre dans la réserve.
 
 V. Fin de tour
 
  • On retourne sa tuile Agent sur sa face « Batterie pleine ».
  • On défausse toutes les cartes qu’on avait en main.
  • Tous les joueurs qui ont moins de 3 cartes en main piochent afin d’en avoir toujours 3 dans leur main.
 

Quelle est la mécanique du jeu ?


The Loop : Agent   « On ne se la joue pas perso, on perd où on gagne tous ensemble ! »


Durant vos parties contre le Dr Foo, vous serez amené à coopérer pour mener à bien votre mission. Comme tout jeu de coopération, au plus vous êtes nombreux autour de la table au plus la partie sera longue. Je vous conseille de jouer avec un maximum de 3 joueurs, vous gagnerez non seulement en rapidité, mais également en fluidité, ce qui rendra ainsi les parties plus vivantes. 

Le jeu vous propose également une petite mécanique de deck-building. Autrement dit, chaque joueur démarre le jeu avec un deck de carte face cachée qui lui est propre, mais  celui-ci sera amené à évoluer au fur et à mesure de la partie, créant ainsi un paquet de cartes totalement unique.
Comme tout deck-building, vous n’aurez pas accès à la totalité de vos cartes, mais uniquement à celles du dessus de votre pioche.

Durant votre tour de jeu, l’activation des cartes se fait simplement par un pivotement de 90° afin de signaler aux joueurs que celle-ci à été utilisée. Le jeu vous offre l’opportunité de rajouter à votre deck une carte Artefact de votre époque.

À la fin de votre tour, vous défausserez les cartes de votre main (utilisées ou non) pour en repiocher 3. 

Si vous n’avez plus de cartes dans votre pioche, mélangez votre défausse pour former une nouvelle pioche de carte.

 


The Loop : Agent   « Et notre botte secrète alors ? Pour gagner, il va falloir utiliser le LOOP ! »


Effectivement, difficile de faire l’impasse sur le fonctionnement du LOOP qui, à lui seul, fait l’originalité du jeu.

Son utilisation est à double tranchant, très utile quand l’ennemi gagne du terrain ou en situation d’urgence, mais c’est une technique qui deviendra très énergivore si vous l’utilisez massivement.

 

Dès que l’on rajoute un 4ème cube rouge sur une époque, une faille apparaît

Que donne le mode solo ?


The Loop : Agent« Peu importe le nombre d’agents choisi (2, 3 ou 4), tu  ne généreras qu’une seule pioche et une seule défausse. »


C’est un avantage non-négligeable qui vous permettra non seulement d’y voir plus clair sur la table, mais oh combien plus pratique.

Votre agent sera apte à combattre le Dr Foo quand il aura 3 cartes présentes devant sa fiche personnage.

Pour ce faire, vous allez piocher les cartes une par une et les affecter à leur agent respectif. Dès qu’un personnage a 3 cartes devant lui, il peut commencer à jouer normalement. À la fin de votre tour, vous défausserez toutes les cartes de l’agent qui a combattu.

La phase du Dr Foo se joue normalement.

Plutôt simple non ?

J’aime beaucoup ce mode de jeu qui est forcément compatible avec l’intégralité des modes de jeu. Et c’est ce que j’attends d’un mode solo. Ne pas modifier énormément les règles de base tout en procurant presque les mêmes sensations de jeu qu’à plusieurs.

Ce qui m'a plu... ou pas

La rejouabilité

Vous serez gâté avec les modes :
- S.A.B.O.T.A.G.E.
- Sayan Supa Clones.
- Centrifugeuses L.A.S.E.R.
- Ultramachina.
- Solo.
Chacun possède 3 niveaux de difficultés différents, sans compter tous les "achievements" à cocher au fond de la boîte. Autant vous le dire, vous allez en avoir pour votre argent !

Un jeu taillé pour le solo

Avec The Loop, vous avez un mode solo simple qui vous procurera les mêmes sensations de jeu qu'à plusieurs.
Bien sûr, ce mode de jeu est compatible avec l'ensemble des autres modes peu importe la difficulté.
Le jeu peut être long si vous jouez à 4 joueurs : je recommande de jouer à The Loop à 3 joueurs maximum, voire en solo pour fluidifier les parties.

Pas de rangement intégré

Je trouve cela dommage pour un jeu qui possède d'une pléthore de materiel de ne disposer d'aucun rangement intégré.
Si vous avez le malheur de place votre boîte de jeu à l'horizontale, attendez-vous à retrouver un vrai champ de bataille à l'ouverture de celle-ci!

Le hasard trop présent

La machine du Dr Foo est souvent injuste. Il n'est pas rare que plusieurs cubes se dirigent vers une même époque au lieu de se disperser équitablement entre les 3, augmentant ainsi le risque de vortex.
Rajoutez à cela une pioche de jetons malchanceuse et vous obtiendrez un parfait cocktail de frustration et d'injustice. Oui, le Dr Foo est parfois cruel.
Sans oublier que la mécanique de deck-building des cartes ne marche pas à tout les coups, ne vous offrant pas toujours un tirage de cartes très propice à la victoire.

Conclusion

Score

8

10

The Loop vous fera voyager à travers les différentes époques de notre histoire afin de battre le grand méchant du jeu, le Dr Foo.

Malgré la pléthore de matériel qui est de qualité, le jeu se veut plutôt simple dans sa mécanique, les règles sont agréables à parcourir, explicites et bien illustrées.

The Loop vous offrira différents modes de jeu afin de varier les parties, le tout dans différents niveaux de difficulté. Malgré cela,  il ne  sera pas toujours évident de gagner ce qui peut engendrer une légère frustration, mais on réessaye avec plaisir de botter les fesses du Dr Foo.

Même si la machine du Dr Foo peut paraître par moment injuste, ce petit défaut est en partie gommé par le fonctionnement du LOOP (bah oui, si le jeu s’appelle ainsi ce n’est pas par hasard) qui vous permettra de réutiliser vos cartes épuisées monnayant quelques précieux cubes d’énergie.

The Loop est un jeu coopératif  qui vous attire dans un premier temps par ses illustrations colorées et son univers décalé, puis par sa mécanique abordable et originale. 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: