© 2021-présent LA TUILE DE JEU

Version 2.60

Mentions légales
Eat Zem All

Eat Zem All

Grrooo…Uhhhhh…Arrrgh…

Complexité

33%

Concentration

30%

Ambiance

18%

Envie de rejouer

70%

Intro

Arrrgh... Grrrr... Uhhhhh... Fai-... Raaaaargh... Grrrr... Mmmm-... Uhhhhh... Sang-... Arrrgh... Hssssss... Mort-... Uhhhhh... Grrrr... Fai-... Arrrgh... Brrrrr... Mang-...

Alors comme ça, vous cherchez un jeu de zombies ? Mais vous en avez assez de toujours jouer les humains ? Et si je vous disais que vous pouviez changer de camp ? Ça tombe bien, c’est exactement ce que propose Eat Zem All ! Vous y incarnerez une horde de zombies et devrez croquer autant de chair humaine que possible !

Un humain tombe sous vos coups de mâchoire ? Parfait ! Vous pouvez l'achever afin de récupérer encore plus de points de victoire, vous propulsant en tête du podium.

Vous voulez en savoir plus ? Alors venez, suivez-moi et allons...

Ohh... Mrrr... Manger... Arghhh...

Jeux /images/Jeux/jeux-familiaux/eat-zem-all/IMG_1184.webp
régle de Eat Zem All

Les règles de Eat Zem All

La première sensation que j'ai eue en ouvrant le livret a été de le refermer immédiatement. Le livret de règles fait 20 pages, ce qui me semble beaucoup pour un jeu familial.

Certes, il contient 2 pages de bande dessinée, 8 pages d'explications ou d'exemples de mise en place pour 4 joueurs, et 1 page de FAQ, toutes utiles pendant vos parties. Cependant, je peux vous assurer que des zones d'ombre subsistent malgré les fiches d'aide que vous pouvez distribuer à chaque joueur.

Les pages sont surchargées de texte, ce qui nuit fortement à la lisibilité. Eat Zem All paraît simple en apparence, mais en pratique, vous vous retrouverez souvent à consulter le livret de règles. Je pense qu'il serait possible d'améliorer ce livret pour gagner en clarté et en visibilité.

Par exemple, je ne comprends pas pourquoi on y trouve 2 doubles pages de mise en place pour chaque plateau. D'une part, elles se trouvent à la fin du livret, alors qu'il aurait été plus judicieux de les mettre au début. De plus, cela donne l'impression que la mise en place initiale déjà présentée au début du livret n'est pas très explicite.

Comment ça se joue ?

Pour des soucis de lisibilité et de compréhension j'ai fait le choix de survoler les règles sans rentrer dans les détails. Vous trouverez comme toujours les règles ci-dessus si vous souhaitez tout savoir sur le jeu !

Le but du jeu

Pour remporter la partie, il vous faudra tout simplement accumuler le plus de points de victoire. Comment ? Il faut mordre, mordre et... mordre ! Tuez tous les humains et mangez le plus de chair humaine possible !

Le tour de jeu

Le jeu propose deux versions (le plateau est recto-verso) : l'une dans un cimetière et l'autre dans une maison. Il existe quelques légères différences entre les deux, mais je vais vous parler ici de la version se déroulant dans la maison.

Un tour de jeu se compose de deux phases :

I. L’attaque des zombies
II. L’attaque des humains

Ces phases se répètent jusqu’à ce que tous les humains soient morts ou aient fui.

I. L’attaque des zombies

Vous jouez une horde de zombies, il est donc crucial d'attaquer et de tuer les humains qui sont réfugiés dans la maison. Tout est régi par les fameuses cartes zombies.

Au début du jeu, vous disposerez de cartes zombies sur le plateau. Ces cartes vous permettront de réaliser les actions inscrites dessus. Chaque carte zombie est divisée en deux zones :

- Une zone commune où tous les joueurs peuvent réaliser des actions.
- Une zone bonus que seule le joueur actif peut résoudre.

Sur ces cartes, vous trouverez combien de zombies vous pouvez activer parmi votre horde et combien d'actions ces zombies peuvent effectuer.

Les actions des zombies

Avec vos zombies, vous pouvez :

- Vous déplacer d’une case.
- Vous relever.
- Retirer un cube adjacent (comme une barricade ou une porte).
- Mordre un humain.

Vous pouvez effectuer la même action plusieurs fois, sauf mordre un humain, qui est limitée à une seule fois par zombie.

En plus des actions de zombie, les cartes peuvent inclure des effets tels que :

- Ajouter un zombie à l’intérieur de la maison.
- Ajouter un zombie à l’extérieur de la maison.
- Ajouter une de vos cartes zombies au paquet zombie du plateau.
- Muter (gagner des super pouvoirs, mais attention, vous ne pouvez en posséder que deux en même temps).
- Créer de la panique (vous permet de coucher la figurine d'un humain au choix).

Mordre un humain : comment ça marche ?

Pour mordre un humain, vous devez être adjacent à lui. Qu’il soit allongé ou debout, vous pouvez le mordre. Chaque humain possède ses propres points de vie représentés par des jetons. Un jeton vous fera gagner un point, mais ce qui est intéressant, c’est la première morsure. Quand l’humain mourra, il se transformera en un zombie de votre horde si vous êtes le premier à l'avoir croqué !

N'oubliez pas de réaliser la tuile trait de personnalité de l'humain au moment de sa mort.

Le festin

Lorsqu’un humain meurt, les zombies se ruent sur sa dépouille. La horde majoritaire en termes de morsures et de présence (nombre de figurines zombies dans les cases adjacentes autour du cadavre) remporte la tuile de l’humain, donc des points de victoire supplémentaires.

II. La phase des humains

Une fois que tous les participants ont joué, on passe à la phase des humains, où ceux-ci vont pouvoir se défendre.

Le joueur actif prend 3 cartes de la pioche des humains et les révèle dans l’ordre.

Dans cette pioche, on trouve des cartes humains et des cartes événements. Chaque carte humain comporte ses propres actions à effectuer, de haut en bas. Principalement, les actions consistent à se déplacer ou à tuer un zombie, qu'il soit debout ou rampant.

Il y a quelques particularités : si vous piochez une carte humain qui n’est plus présent sur le plateau, vous devez choisir un humain debout pour blesser un ennemi (coucher un zombie adverse), ou un humain effrayé pour qu’il se redresse.

Si la pioche des humains est vide, vous mélangez à nouveau en intégrant 2 cartes événements au paquet de cartes des humains.

Quand la fin de partie arrive...

Additionnez chaque morsure (1pv/morsure) et les points de victoire inscrits sur les tuiles trait de personalité et humain.

Jeux /images/Jeux/jeux-familiaux/eat-zem-all/IMG_1181.webp
Jeux /images/Jeux/jeux-familiaux/eat-zem-all/IMG_1182.webp
Jeux /images/Jeux/jeux-familiaux/eat-zem-all/IMG_1185.webp
Jeux /images/Jeux/jeux-familiaux/eat-zem-all/IMG_1183.webp

La mécanique

J’ai envie d’aimer Eat Zem All, et d’ailleurs je l'avoue, je l’aime. Malheureusement, il semble que le jeu, lui, ne m’aime pas. Il clame haut et fort qu’aucune application n’est nécessaire pour jouer. Et c’est à partir de ce moment-là que ça se gâte. L’intelligence artificielle des humains est plutôt bonne : chacun a sa propre personnalité et réagit différemment. Mais, à mon sens, c’est cette complexité qui entraîne une lourdeur dans le gameplay.

Outre les actions de base qui ont leurs propres petites règles à assimiler, il faut également prendre en compte celles des tuiles humains, qu’on oublie facilement tellement il y a de paramètres à considérer. La première partie risque d’être aussi apocalyptique que le thème du jeu. Vous oublierez probablement d’activer vos cartes mutations ou de déclencher un pouvoir humain. Heureusement, les parties suivantes seront plus fluides.

Le jeu vient avec deux configurations : le cimetière, qui est untower defense classique, moins complexe en termes de règles et plus rapide à jouer ; et la maison, un tower defense inversé où deux personnes vont s'enfuir tandis que les autres doivent survivre. Bien que les règles de la maison soient un peu plus corsées, c’est ma configuration préférée car j’aime le système de barricades et le fait d'avoir le temps de tuer chaque humain. Ne me jugez pas, vous comprendrez ! ;)

Une mécanique de jeu que je trouve intéressante est la transformation des humains en zombies. Lorsqu’un humain meurt, il se transforme en zombie appartenant à la horde qui l’a attaqué en premier. Cela nous amène à une question : dois-je foncer tête baissée pour être le premier à mordre un maximum d’humains afin qu’ils rejoignent ma horde, au risque de perdre rapidement mes zombies ? Ou bien devrais-je adopter une approche plus prudente et rester en retrait ?

Attention au temps de jeu : à chaque fois que vous videz le paquet d’humains, vous ajoutez 2 cartes événements aléatoires, compliquant (ou non) votre progression.

Le matériel

Beaucoup de matériel pour ce jeu de zombies. La boîte du jeu est très jolie et arbore des effets glacés qui sont du plus bel effet. On retrouve dans celle-ci un thermoformage, mais il semble ne pas avoir beaucoup de sens pour organiser la boîte de jeu.

Le plateau de jeu est de bonne taille, double face, avec de jolies illustrations, surtout sur la face côté maison. Vous ne trouverez pas de standees (figurines en carton) dans la boîte; les humains et les zombies sont tous représentés par des pions en bois épais sérigraphiés en couleur. C’est très malin, car cela réduit les coûts de production tout en ayant un joli effet sur le plateau de jeu. Cependant, j'aurais aimé avoir un petit signe distinctif (de couleur, par exemple) sur les pions humains, notamment sur le dessus, afin de distinguer les individus plus facilement et rapidement lorsqu’ils sont entourés de zombies.

Bonne idée pour les tuiles de personnalité pour les humains, qui sont recto verso et amovibles, donnant à chaque partie une nouvelle configuration.

Un autre petite idée intéressante est l’implémentation d’un marqueur "action en cours". Ne le jetez pas ! Il vous sera très utile lors de vos actions festin pour savoir où vous en étiez.

Les cartes, en général, sont de qualité correcte mais sans plus.Le sabot pour les cartes n'est pas vraiment utile, mais il sert de "pion" joueur actif, donc je lui pardonne d’exister 😆.

Jeux /images/Jeux/jeux-familiaux/eat-zem-all/IMG_1170.webp

Pour résumer...

  • L'intelligence artificielle des humains qui fait le job
  • 2 modes de jeu avec un plateau double face
  • Pas de cartes en main
  • Une grande rejouabilité
  • Beaucoup de petites règles à assimiler
  • Un livret de règles pas très lisible
  • Un temps de jeu qui peu exploser (sur la partie maison)

Le verdict

Eat Zem All est un jeu que j’apprécie beaucoup, avec une direction artistique aux petits oignons et une belle qualité de fabrication. Bien qu'il soit vendu comme un jeu familial, il se révèle plus exigeant en raison de ses nombreuses règles et sous-règles, ce qui alourdit inutilement le gameplay. L’intelligence artificielle des humains est très bonne, mais c'est justement elle qui contribue à cette complexité. Chaque personnage a sa propre personnalité, et on oublie facilement de vérifier les exceptions de chaque humain.

En termes de rejouabilité, le jeu est généreux avec un plateau recto verso offrant des sensations de jeu bien différentes. Ajoutez à cela des traits de personnalité modulables pour chaque humain et vous aurez de quoi varier vos parties.

Malheureusement, le livret de règles manque de clarté et d’aération dans sa mise en page. Tout y est compressé, ce qui donne une impression d'étouffement à sa lecture.

Eat Zem All est un jeu qui se veut simple, mais qui a une mécanique lourde et trop rigide pour les joueurs néophytes. Je suis presque persuadé qu’on aurait pu simplifier la gestion de l’IA des humains afin de fluidifier le tout, bien que celle-ci soit néanmoins excellente.

Eat Zem All jeux de société

Vous aimez "Eat Zem All" ?

Voici d'autres jeux similaires qui pourraient vous plaire...