La présentation

Peter Rustemeyer

Dominic Mayer

Z-man Games

≃ 42 €

45 - 60 min

1 - 4 joueurs - 10+

Logo La tuile de jeu cinema

Le jeu en vidéo

Incarnez dans ce jeu coopératif une tribu de chasseurs-cueilleurs au début de l’âge de pierre. Unissez vos forces et vos faiblesses pour subvenir aux besoins de votre tribu. 

Le monde extérieur est plein de dangers, mais également plein de ressources qui vont vous permettre de survivre ou bien …de mourir. 

Que retrouve-t-on dans la boîte ?

3
Plateaux (camp de base, nature sauvage, nuit)
1
Cimetière à assembler
1
Râtelier à assembler
222
Cartes
40
Ressources (20 nourriture, 12 bois, 8 pierre)
48
Jetons Outils
40
Jetons blessure
5
Jetons crâne
5
Tuiles fresque
2
Dés
1
Livret supplément aux règles

Et les règles dans tout ça ?

Nous avons ici une règle de 12 pages en très grand format (elle fait toute la dimension de la boîte). 

Je peux vous le dire d’emblée, j’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir ces règles, très aérées, avec une pléthore d’illustrations et d’exemples qui accentuent la compréhension. 

La totalité des règles est expliquée en 6 pages. A la fin du livret, vous trouverez un exemple complet d’un tour de jeu  vous permettant de savoir si vous avez bien compris les règles dans l’ensemble.

 

Si je devais trouver un défaut, j’aurais aimé avoir un livret un chouia plus petit, ce qui permettrait de ressortir plus aisément les règles en plein milieu de partie. 

En complément des règles, le jeu est livré avec une plaquette de 6 pages qui vous donnera des informations sur les différents modules que vous pouvez utiliser en plus des modules de base, ainsi que des variantes qui sont les bienvenues pour enrichir le jeu (notamment pour augmenter la difficulté et pour la version solo).

Bon ok, et ça se joue comment ?​

Quel est le but du jeu ?

Dans ce jeu coopératif vous allez incarner un groupe de personnages composé de guerriers, d’éclaireurs, et de chasseurs qui vont explorer le monde extérieur, survivre et vivre de nombreuses aventures seul ou tous ensemble. 

Votre groupe gagne la partie dès que vous êtes parvenu à récupérer et assembler les 5 jetons fresque. 

Dans le cas contraire, si vous avez accumulé 5 jetons crânes vous perdez immédiatement la partie !

La mise en place

  • Placez les 3 plateaux, le râtelier et le cimetière au centre de la table.
  • Faites une reserve générale contenant les ressources (bois, pierre, nourriture, jetons crâne, fresque ainsi que les points de vie) et triez les jetons outils par type.
  • Mélangez les paquets de cartes personnages, rêves et idées, et placez les dans leurs emplacements.
  • Prenez les cartes de base numéro 1 et mélangez les avec 2 autres cartes module. Puis distribuez face cachée toutes les cartes entre tous les joueurs.
  • Chaque joueur pioche et met devant lui 2 cartes chasseur face visible.

Voilà on est prêts à commencer ! 

Le déroulement

Un tour de jeu est composé : 

  1. D’une phase jour,
  2. d’une phase nuit
La phase jour
 
Durant cette phase, tous les joueurs vont choisir 1 carte parmi les 3 premières de leur paquet.
Chacun repose les 2 cartes restantes sur son paquet, et ce, dans l’ordre  du tirage.
Le dos des cartes vous donnera des indices sur ce qui vous attend. 
 
Tous les joueurs révélent leurs cartes, et vous choisissez qui commence. 
Sur chacune des cartes vous aurez 3 possibilités, mais vous ne pourrez en choisir qu’une seule. 
 
Chaque carte vous permettra d’effectuer différents types d’actions : 
 
  • chasser pour stocker de la nourriture
  • explorer pour trouver des ressources
  • créer des objets pour améliorer l’équipement de votre tribu
  • recruter des membres dans votre tribu
  • aider vos coéquipiers à résoudre une action de leur carte en partageant vos compétences

Vous serez également parfois confrontés à des dangers auxquels vous devrez tenter de survivre.

Le paquet de cartes symbolise votre journée.  Dès qu’un joueur n’a plus de carte sa journée prend fin et il va dormir. Ses coéquipiers continuent de jouer sans lui. Quand l’ensemble des joueurs dorment, la phase jour prend fin.

 
La phase nuit 
 
Elle est composée de 3 étapes : 
 
  •  Vous allez nourrir tous les membres de vos groupes. Si vous avez pas ou plus de nourriture dans votre caverne , vous placez un jeton crâne par personnage non nourri (note: vos personnages ne meurent pas).
  • Si vous avez récupéré des cartes missions et cartes nocturne durant la phase jour vous appliquez leurs effets (qui seront souvent négatif)

Un nouveau jour commence ! 

Re-mélangez les cartes de la défausse et redistribuez les cartes entres tous les joueurs. 

Continuez d’alterner les phases jour et nuit jusqu’à ce que vous gagnez ou perdiez la partie.  

Quelle est la mécanique du jeu ?

La mécanique du jeu repose sur la coopération et l’entraide entre vos groupes de personnages. Tentez de planifier ensemble vos journées en vous basant sur les indices laissés aux dos des cartes.

Justement, parlons-en de votre paquet de carte, qui symbolise non seulement le temps qui passe, mais qui  vous proposera aussi de choisir parmi trois voies différentes (les 3 cartes que vous tirez à chaque tour).  

Dans le jeu, il existe une multitude de dos de cartes différents qui vous donneront des indices sur ce qui vous attendra si vous jouez cette carte. 

Les cartes foyer, personnage, rêve et idée sont toujours positives et vous seront d’une grande aide dans la réussite du jeu. 

De plus, il faudra être très attentif aux illustrations des cartes, certaines d’entre elle auront la même image, mais avec quelques symboles supplémentaires.

Parfois, vous aurez du mal à réaliser les objectifs d’une carte action faute de remplir les prérequis. Pas de panique ! Vos coéquipiers peuvent s’ils le souhaitent (et si la carte action qu’ils ont tirée le permet) partager leurs compétences avec vous. C’est là toute la force du jeu, pour gagner il vous faudra faire des compromis et allier vos forces, notamment pour réaliser certains objectifs plus complexes.

Que donne le mode solo ?

Le jeu vous propose une variante solo avec quelques modifications de mise en place et sur le déroulement du jeu.

À la mise en place : vous débutez la partie sans stock de nourriture et vous empilerez toutes les cartes en un seul tas. 

Durant la partie : vous pourrez demander de l’aide 1 seule fois. Si vous le faites, vous défausserez 2 cartes de votre paquet pour simuler les autres joueurs et vous lancerez 1 dé (2 dés si vous défaussez 4 cartes). 

Comme vous pouvez le voir, la variante solo est pratiquement identique à quelques lignes près des règles de base. J’ai beaucoup apprécié le mode solo.

Ce qui m'a plu... ou pas

La simplicité des règles

Qui aime parcourir les règles ? pas grand monde... Mais avec Paléo c'est différent ! Ça peut vous paraître "bizarre" mais j'ai apprécié parcourir ses règles qui sont d'une grande légèreté et simplicité.

Les modules supplémentaires

Le jeu propose une rejouabilité exemplaire, en plus des 8 niveaux différents vous pouvez combiner les 10 modules à votre envie.

La qualité du matériel

Les cartes sont de bonne qualité, les jetons également. Mention spéciale pour le râtelier qui est du plus bel effet une fois monté.

Le rangement des composants

Vous allez trouver 2 intercalaires à assembler à l'ouverture de la boîte. L'iconographie y est présente, le jeu vous indique à quelle place ranger telle ou telle chose, tout rentre parfaitement.

L'effet de surprise

Si vous recommencez le jeu avec les même modules, vous savez plus ou moins ce qui vous attend en voyant le dos des cartes.

Après une deuxième partie, l'excitation de la découverte est bien moindre. Heureusement que les autres modules compensent un peu ce côté là.

La taille du livret de règles

Ressortir une règle de jeu de cette taille en pleine partie pour vérifier un point n'est pas évident. J'ai eu un peu l'impression de lire un journal.

Conclusion

Score

8.5

10

Les jeux abordant le thème de la préhistoire ne sont pas très nombreux, et coopératifs encore moins. 

Paleo réussit le tour de main de proposer aux joueurs un thème fort qui raconte une histoire. Tout cela avec des règles d’une simplicité exemplaire, très bien structurées, et qui vont  droit à l’essentiel. Les parties s’enchaînent sans beaucoup d’aller-retour dans le feuillet d’instruction. 

Le jeu dispose également d’une très bonne rejouabilité avec ses 10 modules à mélanger entre eux à loisir (dans la limite de 2 par partie).

La qualité de fabrication du jeu n’est pas en reste avec des composants d’une bonne épaisseur et d’un râtelier à monter qui fera office de présentoir d’idées. 

Pour moi, Paleo rassemble tout ce que j’aime dans un jeu de société, de la simplicité, de la qualité, de la profondeur et de la rejouabilité. 

Logo de la tuile de jeu

Vous pourriez aimer...

En tant que chef de tribu, envoyez vos chasseurs traquer des animaux pour nourrir votre communauté et répondez à l’appel de vos anciens.

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: